Projet de thèse

LE PROJET DE THÈSE
(les deux spécialisations)

Objectif global:

S’assurer que l’étudiant.e soit bien préparé.e à commencer la rédaction de sa thèse.

Le projet de thèse se fait en deux temps :

i) soumission de la version écrite du projet (constituant 50% de la valeur de l'épreuve);
ii) présentation orale et discussion avec le comité de progression (constituant 50% de valeur de l'épreuve).

Le projet de thèse est considéré réussi (« pass ») lorsque les deux étapes sont complétées et jugées satisfaisantes par le comité de progression. En cas d’échec à l'épreuve du projet de thèse, l’étudiant.e ne pourra pas poursuivre ses études dans le programme du Département d’études françaises. 

i) VERSION ÉCRITE DU PROJET DE THÈSE

Objectif :

Orienter l’étudiant.e vers sa recherche doctorale. Le projet doit démontrer :

a) la viabilité de la thèse: sa justification, son originalité par rapport au domaine de savoir et sa faisabilité (i.e. dans un temps raisonnable et compte tenu de la disponibilité de la documentation, etc.) ;

b) la compétence de l’étudiant.e à entreprendre et à mener à bien la recherche proposée: son érudition, ses connaissances de la problématique proposée ; sa capacité à exprimer ses idées.

Description de l’épreuve :

La version écrite du projet de thèse (basée sur la bibliographie annotée) doit indiquer des questions de recherches précises, la problématique, le corpus étudié, la perspective théorique envisagée, l’état présent des recherches et un calendrier de travail.  Le projet de thèse doit comprendre au maximum 15 pages, à double interligne, Times New Roman 12 pts. Le projet de thèse doit inclure la liste des ouvrages cités ainsi que la version définitive de la bibliographie annotée.

Date de dépôt : 1er – 31 mars (date fixée de commun accord entre l’étudiant.e et le comité de progression)

Formulaire d’évaluation :

Procédure :

L’étudiant.e. doit soumettre la version écrite de son projet de thèse au comité de progression (à travers OWL).

Le projet de thèse sera évalué par le comité de progression qui jugera le travail suivant les critères énoncés dans le formulaire ci-dessus en indiquant la mention « pass » ou « fail ».

Le comité de progression communiquera sa décision à l’étudiant dans l’intervalle de deux semaines après le dépôt du projet de thèse.

Si le projet de thèse est jugé insatisfaisant (« fail »), le comité de progression rencontrera l’étudiant.e pour discuter des modifications nécessaires. Par la suite, l’étudiant.e aura alors deux semaines pour soumettre une version corrigée de son projet de thèse.

ii) PRÉSENTATION ORALE ET DISCUSSION SUR LE PROJET DE THÈSE

Objectifs :

Discuter du projet de recherches de l’étudiant.e et faire des recommandations. Cette présentation sert aussi d’exercice préparatoire pour la soutenance officielle de la thèse qui conclut le programme d’études.

Description de l’épreuve :

Lorsque la version écrite du projet de thèse a été jugée acceptable (« pass »), l’étudiant.e doit faire une courte présentation orale de son projet de thèse devant le comité de progression. Cette présentation doit durer environ 5 minutes (soit environ 1000 mots).  Lors de cette présentation, l’étudiant.e peut résumer ou justifier les éléments proposés dans la version écrite du projet de thèse.

À la suite de cette présentation, deux rondes de questions ont lieu. Lors de la première ronde, le temps alloué pour chaque membre du comité de progression pour poser des questions ou commenter le projet de thèse est de 15 minutes, puis de 10 minutes lors de la seconde ronde. Pendant ces rondes de questions, le comité de progression peut également proposer des idées, donner des conseils et faire des recommandations à l’étudiant.e sur son projet de thèse.

Date: 1er – 30 avril (date fixée de commun accord entre l’étudiant.e et le comité de progression)

Formulaires

Procédure :

La présentation se fait devant le comité de progression.

À la fin de la présentation du projet de thèse, le comité de progression annonce (ou reconfirme) de manière officielle les membres du comité de thèse de l’étudiant.e.