Jean Leclerc

leclercTéléphone:

519-661-2111 ext 85703  ou ext 85713

Bureau:
University College, room 2205A

Courriel: jlecler@uwo.ca 


Ph.D. (UQÀM / Paris-Sorbonne)

Domaines de spécialisation

Littérature française du XVIIe siècle, genres comiques, esthétique et poétique du burlesque, rhétorique, histoire des émotions et de la sociabilité.

Travaux en cours :

Paul Scarron, Anthologie de poésie, éd. Jean Leclerc et Claudine Nédelec, Paris, Classiques Garnier, «Bibliothèque du XVIIe siècle».

Parodier l’Énéide en vers burlesques (1648-1652) : anthologie des Virgile travestis, éd. Jean Leclerc, Paris, Classiques Garnier, «Bibliothèque du XVIIesiècle».

Publications

Ouvrage

L’Antiquité travestie et la vogue du burlesque en France (1643-1661), Paris, Hermann, «Les collections de la République des Lettres. Études», 2014, 375 p. [réédité (Laval, 2008), corrigé et augmenté d’un index]

Éditions critiques

Antoine Furetière, Le Voyage de Mercure et autres satires, édité et commenté par Jean Leclerc, Paris, Hermann, «Bibliothèque des Littératures classiques», 2014, 408 p.

L’Antiquité travestie : anthologie de poésie burlesque (1644-1658), éd. Jean Leclerc, Paris, Hermann, «Les collections de la République des Lettres. Sources», 2014, 549 p. [ouvrage réédité et corrigé (Laval, 2010)]

Charles, Claude, Nicolas et Pierre Perrault, Le Burlesque selon les Perrault. Œuvres et critiques, Éditées, annotées et commentées par Claudine Nédelec et Jean Leclerc, Paris, Honoré Champion, « Sources classiques », n° 114, 2013, 503 p.

François le Métel de Boisrobert, «Lettres», dans Éric Méchoulan (sous la dir.), Recueil de lettres nouvelles dit «Recueil Faret», Rennes, Presses universitaires de Rennes, «Textes rares», 2008, p. 125-154.

Articles et chapitres de livre récents

«Les minores d’un genre mineur, ou doit-on réviser le statut historiographique des “imitateurs” de Scarron», Mineurs, minorités, marginalités au Grand Siècle, éd. Marta Teixeira Anacleto, Classiques Garnier. (à paraître)

«Montmaur ‘mala multa dicens’: une affaire de médisance ?», dans les actes du colloque L’affaire Pierre de Montmaur, éd. Carine Barbafieri et Jean-Marc Civardi. (à paraître)

«Rire du désastre : la poésie burlesque et ses ‘Aventures surprenantes’», dans les actes du colloque Penser la catastrophe à l’âge classique / Représenter la catastrophe à l’âge classique, éd. Thierry Belleguic et Benoît de Baere, Genève, Librairie Droz, «Romanica Gandensia». (à paraître)

«Tribulations de Scarron aux déboires d’Énée : aventures héroïques, galantes et burlesques dans le Virgile travesty», Littératures classiques, L’Aventure, éd. Michèle Rosellini et Pierre Ronzeaud, n° 100. (à paraître)

«Quand les burlesques empruntent aux libertins : présence d’une morale libertine dans les épopées burlesques», Morales du poème, éd. Alain Génetiot, Paris, Classiques Garnier, 2019, p. 173-190.

«Parler d’autrui : enquête sur la raillerie, la médisance et la calomnie dans le Dictionnaire universel», Papers on French Seventeenth Century Literature, vol. XLV, n° 88, 2018, p. 99-114.

«“Voilà qui m’étonne, qu’en ce pays-ci les formes de la Justice ne soient point observées” : les vices de forme dans la procédure judiciaire chez Molière», dans Mélanges Patrick Dandrey, éd. Guillaume Peureux, Bernard Teyssandier et Boris Donné, 2018, p. 45-54.

«Privilèges et vogue du burlesque», dans Privilèges de librairie en France et en Europe (XVIe – XVIIe siècles), sous la dir. Edwige Keller-Rahbé, Paris, Classiques Garnier, 2017, p. 175-191.

«Ulysse et Hercule en Provence : Voyages, temporalité et intertextualité burlesques», Voyages, rencontres, échanges au XVIIe siècle : Marseille carrefour, actes du colloque Nasscfl Marseille 2013, éd. Sylvie Requemora-Gros, Tübingen, Narr, «Biblio 17», vol. 211, 2017, p. 83-92.

«Les lettres de Scarron à la reine Christine de Suède : mécénat et badinage galant», dans La France et l’Europe du Nord au XVIIe siècle : de l’Irlande à la Russie, actes du colloque du CIR-17 Durham 2012, éd. Richard Maber, Tübingen, Narr, «Biblio 17», vol. 214, 2017, p. 39-48.

En collaboration avec Alex Bellemare, «Modernité et scénographie du rire dans le Roman comique», Œuvres et critiques, numéro édité par Francis Assaf, vol. XLI, n° 2, 2016, p. 45-56.

«L’animal héroïque : de la guerre comique aux enjeux moraux», Tangence, n° 111, 2016, p. 51-69.

«L’allégorie à l’épreuve de la raison et du ridicule : l’exemple des œuvres burlesques des frères Perrault», S’exprimer autrement : poétique et enjeux de l’allégorie à l’Âge classique, éd. Marie-Christine Pioffet et Anne-Élisabeth Spica, Tübingen, Narr, «Biblio 17», vol. 212, 2016, p. 241-252.

« “Vous m’entendez fort bien” : les stratégies d’une communication connivente dans les parodies burlesques », L’âge de la connivence : lire entre les mots à l’époque moderne, éd. Ariane Bayle, Mathilde Bombart et Isabelle Garnier, Cahiers du Gadges, n° 13, 2015, p. 127-143.

«Images et invisibilité dans Le Virgile travesti : du narratif à l’anthropologique», Fascination des images. Images de la fascination, éd. Gilles Declercq et Stella Spriet, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2014, p. 173-182.

En collaboration avec Claudine Nédelec, «Pierre Perrault critique littéraire», XVIIe siècle, Dossier sur les frères Perrault, éd. Delphine Reguig, Juillet 2014, n° 264, p. 429-445.

«“Je ne condamne point vos manières” : la littérature burlesque au confluent du queer et du gay», Papers on French Seventeenth Century Literature, vol. XLI, n° 81, 2014, p. 257-271.

«La ruse à la frontière des genres : regards croisés sur les farces de Molière et les contes de La Fontaine», @nalyses : Revue de critique et de théorie littéraire, Ottawa, dossier «Ambivalences et carrefours génériques à l’âge classique», éd. Mawi Bouchard et Marie-Christine Pioffet, vol. 9, n° 1, Hiver 2014, p. 113-140.

«Adynaton burlesque et raison classique : le cas du Lucain travesty par Georges de Brébeuf», Le Monde renversé, hommage à Louis van Delft, éd. Lucie Desjardins, Paris, Hermann, «Les collections de la République des lettres. Symposium», 2013, p. 111-132.

«La faim des Parisiens en vers burlesques : sur quelques mazarinades du blocus (hiver 1649)», Les histoires de Paris (XVIe – XVIIIe siècle), éd. Thierry Belleguic et Laurent Turcot, Québec, Presses de l’Université Laval, 2013, t. 2, p. 199-218.

«Entre le rire et le doux-amer : pour une analyse sociohistorique de la satire en France au XVIIe siècle», La Douceur dans la littérature de l’Antiquité au XVIIe siècle, éd. Hélène Baby et Josiane Rieu, Paris, Classiques Garnier, coll. «Colloques, congrès et conférences sur la Renaissance européenne», 2012, p. 551-568.

En collaboration avec Nathalie Freidel, «Le Dialogue des Héros de Roman de Boileau : de la galanterie des Anciens aux simulacres des jeux mondains», Littératures classiques, La Galanterie des Anciens, éd. Nathalie Grande et Claudine Nédelec, n° 77, 2012, p. 297-310.

«Rire et mordre : Boileau artisan de la forme brève», Œuvres et critiques, numéro consacré à Nicolas Boileau (1636-1711) : diversité et rayonnement de son œuvre, XXXVII, 1, 2012, p. 23-38.

«Nouguier et la trahison d’Homère, ou comment traduire à la mode», Traduire, trahir, travestir, éd. Claudine Nédelec et Jean-Pierre Martin, Arras, Artois Presses Université, 2012, p. 187-203.

«Scarron et la réécriture de Virgile, ou les relais d’une narration burlesque», Littératures classiques, Réécritures, éd. Delphine Denis, n° 74, 2011, p. 107-124.

«Trente années d’études canadiennes sur la parodie», XVIIe siècle, éd. Éric Van Der Schueren et Bernard Beugnot, n° 252, 2011, p. 501-509.

«Scarron dans l’interstice ? Pour une pratique de la parenthèse dans le Virgile travesti», Cahiers de l’Association internationale d’études françaises, éd. Charles Mazouer, 2011, p. 181-198.

Rattachement aux sociétés savantes