ugrdf

French 3581F
Du “sentiment” et de la littérature “sentimentale”
à partir du dix-huitième siècle français

 

Syllabus - Click here to download

 

Description du cours
Le dix-huitième siècle parle d'abord du "sentiment" comme une faculté de l'être sensible, dans un sens philosophique. Dans la seconde moitié du siècle, Les Liaisons dangereuses font intervenir un nouveau genre d’amant, le “sentimentaire” Danceny, qui partage avec Des Grieux, de Manon Lescaut, la capacité d’allier des comportements troubles et parfois illégaux, avec des jugements tranchés sur la vertu. Ce type d’amant provient de l’âge du “sentiment” développé par Rousseau, qui a inspiré Bernardin de Saint-Pierre, dans le roman qui a consacré ce dernier, Paul et Virginie. Ce genre est repris par plusieurs auteurs féminins sur le mode du déboire amoureux, et sur les sentiments secrets. Le dix-neuvième siècle tend à idéaliser ou à réinterpréter le sentiment et le genre “sentimental” sur le mode cynique.

Textes

  • Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virginie
  • Mme de Staël, Sophie, ou les sentiments secrets
  • Flaubert, L’éducation sentimentale
  • Balzac, Le Lys dans la vallée
  • Stendhal, De l’amour

Welcome to the Department of French Studies Website!