Études supérieures: Cours 2010-2011

Horaire - Automne 2010

Horaire - Hiver 2011

***nouveau cours en hiver***

FR9452B Penser le désir entre femmes au dix-huitième et au dix-neuvième siècle
Dr. Christine Roulston

Ce cours analysera les transformations des représentations du désir entre femmes du dix-huitième au dix-neuvième siècle. Désir interdit, au dix-huitième siècle il apparaît aux marges de la production culturelle, voire dans les écrits libertins, pornographiques et pseudo-médicaux, et dans les pamphlets politiques. Il fonctionne donc sous le signe de l'aberrant, de l'anormal ou du pouvoir dégénéré, et devient le véhicule pour un réseau de discours contre-culturels. Au dix-neuvième siècle, par contre, avec l'établissement du roman bourgeois, la représentation du désir entre femmes quitte les marges  et commence à faire partie intégrante de la tradition romanesque, tout en devenant néanmoins plus élusif et moins explicite. Dans le cadre des théories courantes sur l'histoire de la sexualité (Foucault; Merrick; DeJean; Felman, Sedgwick; Butler), ce cours examinera les façons dont le désir entre femmes sert de limite conceptuelle pour que la culture puisse se penser à l'intérieur d'un ordre hétérosexuel, tout en analysant les différences entre l'idéologie aristocratique de l'ancien régime et l'idéologie bourgeoise de la modernité. En contraste avec l'homosexualité entre hommes, qui était admise, reconnue et souvent punie par la loi, l'homosexualité entre femmes fonctionnait plutôt dans le cadre d'une fantaisie culturelle, une possibilité impossible, simultanément présente et hors-limite.   

FR9840/EDU9538 Langues minoritaires/Minority Language Issues
Dr. Shelley Taylor

The objectives of this course are to introduce students to principles of minority language learning and teaching, identify issues which often arise in different settings, and raise students' awareness of the how beliefs, assumptions and educational structures may shape minority language students' educational experiences.
Half course; one term. Cross-listed with Education

FR9018Y Cours de rédaction professionnelle
Dr Karin Schwerdtner, Dr David Heap et Dr Ileana Paul

Mardi de 4:30 à 6:30pm local UC 138A (demi-cours - toute l'année)

 

Ce cours est obligatoire pour les étudiant.e.s en deuxième année du programme doctoral (les séances consacrées, en septembre et en octobre, à la préparation des demandes de bourse sont obligatoires pour les étudiant.e.s de maîtrise et les autres étudiant.e.s de doctorat). Objectifs du cours : 1. Aider les étudiant.e.s de maîtrise et de PhD à préparer leurs demandes de bourse ; 2. Donner un encadrement aux étudiant.e.s en deuxième année de PhD qui préparent leurs examens récapitulatifs et leur projet de thèse, pour que ces éléments requis du programme soient complétés avant la fin de la deuxième année d'inscription ; 3. Aider à la formation « professionnelle » des étudiant.e.s, au moyen de séminaires sur les différentes manières de préparer une communication de colloque, un CV, lettre de présentation, etc.

Cours théorique

FR9065Y Réflexion sur l’exercice de la critique littéraire: La Théorie Cachée
Dr. Servanne Woodward
(demi-cours - toute l'année)

Lundi de 2:30pm-4:30pm local UC 138A

Cette réflexion existe de longue date (depuis toujours) mais il est un temps fort dans les années 1960, 1970 qui informent la pratique de la critique littéraire d’aujourd’hui, et se trouve bien souvent souvent désavouée. Ce secret (cette mise au secret) se double d’une chute de la publication de théorie critique (et surtout de la critique de la critique—la métacritique) au point que les collections de librairies publient encore quelques titres, mais fort peu. Ce non-dit doit être reconnu, parce qu’il reste à l’esprit des professionnels, pire, il est enseigné sans référence aux textes fondateurs que nous mettons en lumière ici.

Cours de littérature

Automne

FR9251A Écritures francophones et résistance
Dr. Laté Lawson-Hellu

Jeudi de 15:30 à 18:30 local UC317

Après une présentation de la réflexion théorique actuelle sur la question de la résistance, il s'agira, dans le séminaire, d'en repérer les traces dans la constitution et l'intelligibilité des écritures francophones.

FR9206A Perspectives curieuses dans le roman québécois moderne
Dr. Marilyn Randall

Mercredi de 13:30 à 16:30 local UC 138A

La tradition romanesque au Québec, tendant fortement vers l’inscription du réel social dans le roman, s’éclate subitement au cours de la décennie 1960 sous la pression de la modernité française.  C’est sans doute Prochain épisode d’Hubert Aquin, qualifié du « premier roman québécois », qui ouvre cette brèche dans l’esthétique de la représentation pour inaugurer un genre multiforme que l’on définira comme « nouveau roman » et sous peu, sous le signe de la postmodernité.   Depuis l’œuvre d’Aquin, les auteurs n’ont pas arrêté dans leur exploration des techniques d’autoréflexivité et, parmi elles, un ensemble de stratégies qui mettent à la fois en scène et en question les notions de fictivité, de vérité et de mensonge, d’illusion romanesque et de fiabilité narrative.  Parmi ces techniques, la mise en abyme, l’anamorphose, des constructions paradoxales, les jeux de miroirs et la métalepse – pour n’en nommer que celles-ci – sont employées à la fois aux niveaux diégétiques et narratifs pour créer des fictions qui affichent une logique intenable, soulignant par le fait même la nature discursive des mondes fictifs créés.
En commençant par Prochain épisode, récit inaugural d’un renouveau esthétique, on explorera la présence et la fonction des « perspectives curieuses » dans un ensemble de romans de la deuxième moitié du XXiècle dont, par exemple et provisoirement :

H. Aquin :  Trou de mémoire
M. Proulx : Le sexe des étoiles
M. Monette : Le double suspect
Y. Villemaire :  La vie en prose
N. Brossard : Hier

 

FR9352A Poétique de la Création à la Renaissance. Création d’une Poétique
Dr. John Nassichuk

Mardi 16:30-19:30 local UC 317

Ce séminaire porte sur la récriture de l’épisode biblique primordial, aux premiers chapitres de la Génèse, dans les textes poétiques français du XVIe siècle. Il s’agit d’examiner, avant tout, les techniques et moyens qui permettent aux humanistes de reconstituer le récit de la Création, de la vie d’Adam et d’Eve au paradis et de la « chute » consécutive au péché originel, de manière qui accommode la source biblique à leur propre vision du monde. Ainsi, nous étudierons d’abord le motif augustinien de la « felix culpa » (« le péché heureux ») dans le Microcosme de l’humaniste lyonnais Maurice Scève (1561). Ensuite, la majeure partie du séminaire sera consacrée à l’étude détaillée de La Semaine, épopée du poète Guillaume Salluste Du Bartas, chef d’œuvre méconnu de l’époque de Montaigne. L’intérêt particulier de cette version du récit biblique réside dans sa somptueuse rhétorique descriptive : Du Bartas déploie un vocabulaire impressionnant dans un effort pour glorifier les richesses inépuisables de la Nature animale et végétale.  
            L’étude de ce corpus sera guidée par l’attention critique prêtée aux techniques de l’amplification qui sont mises en œuvre dans les deux récits. Il s’agit d’identifier les procédés rhétoriques fondamentaux, grâce auxquels les humanistes réussissent à prolonger le récit de la Génèse. A ce titre, le cours contribuera à la formation méthodologique des étudiants en leur apprenant à lire les textes à travers un nombre réduit de formes rhétoriques essentielles.
            Ce cours peut très bien se concevoir comme une introduction à la littérature de la Renaissance. Il ne requiert aucune connaissance spécialisée préalable de l’époque ou du corpus.

HIVER 2011                        

FR9154B La littérature érotique
Dr. Alain Golschläger

Depuis des siècles, la morale chrétienne a utilisé la sexualité comme moyen de coercition sur le plan personnel ou sociétal. Toute expression d’érotisme fut immédiatement condamnée. L’implication de manque de moralité des auteurs eut tendance à se répandre sur tout discours d’opposition, philosophique ou de critique sociale. L’Eglise condamne comme pornographiques, nombre de textes qui explorent des facettes de la nature humaine qui ne se conforment pas à la morale dominante. Depuis le XVIIè siècle, une littérature souterraine ou à double sens se maintient pour des groupes particuliers. Ces livres « que l’on lit d’une main » pour reprendre l’expression, sont loin d’être seulement des amusements frivoles et sagaces mais représentent des armes de combat politiques et individuels et portent la signature de grands auteurs comme La Fontaine, Mirabeau, le Marquis de Sade, Apollinaire et bien d’autres. Nous explorerons l’évolution du style qui, de secret et condamné, deviendra au XXè siècle, de plus en plus accepté et apprécié avec des auteurs comme Pauline Réage, Emanuelle Arsan. La rupture d’avec les conventions sociales porte aussi sur la structure du récit et sur les expressions langagières et stylistiques et constituent souvent des lieux d’expérimentation esthétiques. Nous voudrions étudier les changements de perspective sur la notion d’érotisme, les règles de bienséance et de jeux d’interdits qui entrent dans un discours de combat et de libération individuelle et sociale.Nous considérerons aussi la place qu’occupe aujourd’hui cette littérature dans le monde contemporain où l’acceptation du corps et de ses besoins répond à de nouvelles règles.

 

FR9590B Transitivité et enjeux de la littérature contemporaine en France
Dr. Karin Schwerdtner

Dans « Défections de la parole » et « Ecrire au présent » Dominique Viart perçoit la littérature française contemporaine comme un « retour à la littérature transitive » caractérisé par la «reconquête» du récit, du réel et de l’expression du sujet. Dans ce séminaire on prendra connaissance de ce contexte contemporain de « transitivité » en analysant cinq œuvres publiées en France depuis 1990. Il s’agira tout d’abord de se pencher, dans une perspective notamment poétique et stylistique, sur la manière dont les œuvres au programme récupèrent et traitent différemment : le sujet, le récit et le (rapport au) réel. Ensuite la littérature « transitive » sera considérée dans la perspective de ses enjeux et ses initiatives (Ricoeur 1986 ; 1991).

 

FR9553B/CL 9608/VA 9566 (MA)/VA 9666 (PhD)
Cultures de la mémoire*
Dr. Tony Purdy
Jeudi de 11h30 à 14h30 dans la salle UC 138a

Ce cours, qui se déroulera en deux temps, porte sur les espaces et les cultures de la mémoire depuis 1945. Dans un premier temps, on se penchera sur des théories de la mémoire chez Henri Bergson et Sigmund Freud ; sur les notions de mémoire collective de Maurice Halbwachs et de lieux de mémoire de Pierre Nora ; sur les rapports entre mémoire et histoire chez Nora et Paul Ricœur; et sur la notion de postproduction chez Nicholas Bourriaud. Dans un deuxième temps, on étudiera, par rapport aux points de repère ainsi établis, des textes littéraires (La rue des boutiques obscures de Patrick Modiano, W, ou, Le Souvenir d’enfance de Georges Perec) ; des films (Hiroshima mon amour d’Alain Resnais et Marguerite Duras, Shoah de Claude Lanzmann, Récits d’Ellis Island de Bober et Perec) ; des lieux de mémoire (par ex., Oradour-sur-Glane, village martyr; le Vél’ d’Hiv) ; des installations (par ex., Vitrines de référence, Les Suisses morts de Christian Boltanski) ; et un CD-ROM multimédia interactif (par ex., Immemory de Chris Marker).

*The course will be cross-listed across Comparative Literature, French Studies and Visual Arts and will have a maximum enrolment of 15. The course will be taught in English, but French Studies students will do their written work in French and the reading in French wherever possible.

 

FR9414B Paul Scarron (1610-1660):« carrière, production et pérennité»
Dr. Jean Leclerc

Paul Scarron occupe une place centrale dans la vie littéraire du XVIIe siècle, non seulement par l’ampleur de sa production mais surtout par le rôle qu’il a joué sur la scène littéraire et politique de Paris des années 1640 jusqu’à sa mort. Ce séminaire sera l’occasion de mettre en application différentes approches méthodologiques concernant la vie, l’œuvre et l’influence de ce malade, cloué sur une chaise par un rhumatisme ankylosant. La biographie de l’auteur permettra d’une part de mener une approche sociologique de son inscription dans des réseaux d’amitié et ses stratégies de réussite, selon les analyses d’Alain Viala (Naissance de l’écrivain). On retrouvera des traces de ces stratégies dans sa correspondance, ses dédicaces et plusieurs poèmes en forme d’épîtres dédiés aux nobles. Les Œuvres complètes de Scarron, d’une extrême diversité, appellent en retour des études poétiques, rhétoriques et stylistiques afin d’en appréhender la richesse tonale, la virtuosité des décalages et la complexité générique. L’influence et la réception de Scarron, en troisième lieu, se font sentir dans les lettres françaises longtemps après sa mort, que ce soit dans l’historiographie et la critique littéraire (Marmontel, Sainte-Beuve), ou encore dans la facture romanesque et l’esthétique burlesque (Diderot, Gautier). Le séminaire privilégiera l’étude d’extraits significatifs dans une approche qui tiendra compte de l’histoire littéraire et de la critique moderne. À travers des cours magistraux, des exposés oraux par les étudiants et des discussions en groupe, il s’agira de nourrir la réflexion sur la problématique initiale tout en permettant aux étudiants de développer une méthode critique de lecture des textes littéraires et de la critique qui s’y rattache.

 

Cours de linguistique

Automne

FR9650A Morphologie (co-numéroté avec FR4820A)
Dr. David Heap

Jeudi de 15:30-18:30pm local UC 85

Ce cours familiarisera les étudiant.e.s avec différentes approches théoriques à la morphologie. Nous considérerons quelques phénomènes majeurs (par exemple les accords verbaux et pronominaux, le placement et les séquences des pronoms clitiques, la nature des paradigmes) à travers des données du français et d'autres langues, surtout les variétés romanes. Les étudiant.e.s qui le désirent seront encouragé.e.s à explorer des cadres théoriques récents, tels la Morphologie Distribuée, la Théorie de l'Optimalité ou la Géométrie des Traits.

FR9753A/Linguist9750 Segmental Phonology (anglais)
Dr. François Poiré

Lundi 14:30-17:30 local UC317

This course is mainly about segmental phonology. After a brief review of linear phonology, we will examine the notions of rules and representations, alternations and derivations, as well as lexical phonology and feature geometry. The last part of the course will introduce the notion of the syllable and its importance in the description of phonological phenomena.

FR9811A Dialectologie
Dr. Jeff Tennant

Mardi 9:30am-12:30pm local UC 138A

Ce cours offre aux étudiants au niveau de la maîtrise et du doctorat l’occasion d’acquérir des connaissances solides des concepts théoriques fondamentaux de la dialectologie, avec une concentration particulière sur la variation dialectale dans la langue française. Les étudiants sont invités à approfondir leurs connaissances en menant un travail de recherche en trois étapes (bibliographie analytique, présentation en classe, travail final) sur un sujet spécifique. Parmi les concepts et domaines d’étude abordés dans le cours, on peut identifier : les origines de la dialectologie et sa relation avec d’autres branches de la linguistique, la géographie dialectale, la dialectométrie, la dialectologie urbaine (c’est-à-dire la sociolinguistique variationniste « labovienne »). On s’intéresse à la variation régionale du français parlé en France, et on accorde une attention particulière aux variétés de français parlées en Amérique du Nord. Des connaissances antérieures en dialectologie ne sont pas requises pour suivre ce cours, mais au moins un cours de premier cycle en linguistique générale constitue une préparation indispensable. Les lectures pour le cours (affichées sur le site WebCT du cours en septembre) sont en français et en anglais, et le français est la langue de travail pour le cours (discussions et présentations en classe, travaux écrits).

 

Hiver

FR9700 Syntaxe
Dr Ileana Paul

Le principal objectif de ce cours est de permettre aux étudiant.e.s d’approfondir leurs connaissances en syntaxe. On s’intéressera aux questions suivantes, entre autres : la structure de la phrase, les transformations (le passif, la formation des questions, la montée), le liage, les clitiques. On abordera également le programme "minimaliste" de Chomsky. À la fin du cours, les étudiant.e.s seront capables de lire et de critiquer des articles sur la syntaxe formelle et d'analyser des données à l'aide des outils théoriques. Elles/ils se sentiront à l'aise à faire de la recherche originale dans le cadre théorique présenté et à communiquer les résultats sous forme écrite et orale.

 

Intersession

**COURS ANNULÉ ** FR9820 Linguistique et enseignement des langues
Dr. François Poiré

Ce cours vise à faire découvrir aux étudiants l'influence de la linguistique contemporaine sur l'enseignement des langues premières et secondes. Il aborde tout particulièrement les problèmes soulevés par la linguistique descriptive lors du questionnement de divers courants didactiques et de différentes conceptions de la langue. Les multiples définitions de la notion de grammaire sont étudiées afin de mettre en lumière les lieux de convergence et de divergence entre les disciplines.

 

Welcome to the Department of French Studies Website!